Votre Avatar
Créer un compte
(bientôt)

Asie360.com > Tourisme

Avec Asie360, trouvez les meilleurs prix pour vos billets d'avion !!

Guide Touristique Corée du Nord

Drapeau Corée du Nord

Découvrir

La vie sur place

Préparer le départ

Explorer le pays

Traits culturels

Kim Il-sung


Kim Il-sung (1912-1994) a été le fondateur ainsi que le premier dirigeant de la Corée du Nord, à partir de 1948 jusqu'à sa mort. Kim Il-sung était désigné du titre de "Grand Leader". À sa mort, en 1994, il a reçu le titre posthume de "Président éternel".

En Corée du Nord, la vénération du Président éternel est inscrite dans la vie quotidienne des coréens, obligatoire par la loi, comme une sorte de culte de la personnalité.

Tous les coréens du nord doivent porter un badge portant l'image de Kim Il-sung. De plus, les portraits du Président éternel et de son fils Kim Jong-il sont ornés sur tous les bâtiments officiels du territoire.


Un badge portant l'image de Kim Il-sung est obligatoire pour tous les Nord Coréens
Un badge portant l'image de Kim Il-sung est obligatoire pour tous les Nord Coréens


Portraits du Président éternel et de son fils sont présents sur tous les grands bâtiments
Portraits du Président éternel et de son fils sont présents sur tous les grands bâtiments


De nombreux et gigantesques monuments (inscriptions laudatives sur des montagnes, mausolées, musées, etc.) sont réalisés pour promouvoir l'image de Kim Il-sung. Les images du Président Éternel ainsi que de son fils sont montrées partout en Corée du Nord, notamment dans la rue, dans les écoles, ou dans les rames de métro.


Immense statue de Kim Il-sung sur la place centrale
Immense statue de Kim Il-sung sur la place centrale


Tableaux immenses dédiés à Kim Il-sung et à son fils sont partout
Tableaux immenses dédiés à Kim Il-sung et à son fils sont partout


Tableaux immenses dédiés à Kim Il-sung et à son fils sont partout
Tableaux immenses dédiés à Kim Il-sung et à son fils sont partout



Le Président Éternel et son fils Kim Jong-Il, font l'objet de chansons patriotiques (apprises aux enfants dès leur plus jeune âge à l'école), ainsi que de chants et de prières sur les lieux de travail.



Droit de l'homme en Corée du Nord


Il est difficile de vérifier le respect des droits de l'Homme en Corée du Nord comme de nombreux autres aspects en raison de l'isolationnisme important du pays.

Selon l'envoyé spécial des Nations unies pour les droits de l'homme dans ce pays, la Corée du Nord serait en effet l'un des pays qui respecte le moins les droits de l'homme dans le monde. Certaines libertés fondamentales comme la liberté d'expression, d'association, de religion ou encore de circulation, etc. ne sont pas autorisées.

Travail forcé, répression des opposants politiques, trafics d'êtres humains, tortures, viols, meurtres… seraient également fréquents dans le pays.

Selon un rapport publié en 2009 par l'ONG Committee for Human Rights in North Korea, basé sur 60 témoignages, "jusqu'à 200 000 hommes, femmes et enfants, vivent dans six camps situés dans le nord du pays, dans des conditions proches de l'esclavage, souvent détenus sans jugement ou à la suite de procès iniques, certains uniquement pour avoir écouté la radio sud-coréenne ou tenté de fuir vers la Chine."

La peine de mort est en vigueur et appliquée. Selon le rapport d'Amnesty International en 2006, "des cas d’exécution d’opposants politiques emprisonnés ont été signalés. Des personnes accusées de crimes économiques (vol de nourriture, par exemple) auraient également été exécutées. Selon des informations qui n’ont pas pu être confirmées, plusieurs responsables d’Églises clandestines auraient subi le même sort."

La population de la Corée du Nord souffre également d'une pénurie alimentaire récurrente. Selon le rapport d'Amnesty International, «près de la moitié des 23,7 millions de Nord-Coréens sont sous-alimentés et plus d’un tiers de la population (près de 6,5 millions de personnes) souffre de malnutrition chronique."

Malgré le fait que la Corée du Nord ait signé plusieurs traités l'engageant à respecter les droits de l'homme et plusieurs articles de sa constitution défendent plusieurs libertés fondamentales, leur respect semble incertain.

Certains préfèrent être dehors pour se chauffer sous le soleil que avoir froid chez eux par manque de chauffage
Certains préfèrent être dehors pour se chauffer sous le soleil qu'avoir froid chez eux par manque de chauffage ou de pénurie d'électricité



Le Kimchi


Un repas traditionnel coréen n'est pas complet sans Kimchi, c'est un plat traditionnel composé de piments, de l'ail et de légumes fermentés (chou chinois, radis, oignons blancs, concombre). Certains types de Kimchi sont préparés avec le poudre de piments rouges, d'autres sans piments.

Le processus de fermentation apporte au Kimchi toutes ses saveurs. Il est également connu pour être riche en vitamines, en minéraux, en ferments lactiques et en d'autres éléments nutritifs.

Le kimchi est le plat d’accompagnement de base de chaque repas coréen mais il fait également partie des ingrédients de nombreux plats coréens comme le ragoût de kimchi, les crêpes de kimchi, le riz sauté au kimchi, etc.

Fin novembre et début décembre, c'est la période de préparation de Kimchi (gimjang) dans toutes les familles.


Kimchi
Kimchi



Reproduction de scène de fabrication du Kimchi
Reproduction de scène de fabrication du Kimchi


Reproduction de scène de fabrication du Kimchi
Reproduction de scène de fabrication du Kimchi



La Zone coréenne démilitarisée


La Zone coréenne démilitarisée DMZ (The Demilitarized Zone) est le symbole de contestation idéologique entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, crée le 23 Mars en 1953 au cours de l'Accord d'Armistice signé au village frontalier de Panmunjeom.

C'est une étroite bande de terre qui coupe la péninsule coréenne en deux au niveau du 38e parallèle et atteint une longueur de 238 km et 4 km de largeur. Cette zone est également connue sous le nom Joint Security Area.


Zone coréenne démilitarisée DMZ (The Demilitarized Zone)
Zone coréenne démilitarisée DMZ (The Demilitarized Zone)



Le Hanbok


Le Hanbok est le costume traditionnel de la Corée depuis des centaines d'années. Avant l'arrivée des vêtements occidentaux, le Hanbok était une tenue quotidienne.
Les hommes portaient une jeogori (veste) et un baji (pantalon) ; les femmes portaient aussi une jeogori (veste) mais sur une chima (robe large).

Le Hanbok varie selon l’occasion, selon le statut social, le sexe et l’âge de son porteur. Le port d’un Hanbok authentique suit des règles complexes et demande une attention de chaque instant.

De nos jours, les Hanboks sont principalement portés pour les occasions spéciales : jours de fête, cérémonies ou événements importants.


Hanbok
Hanbok



La maison traditionnelle Hanok


Les maisons traditionnelles coréennes s'appellent Hanok. Elles sont construites avec des matières naturelles tels que : le bois, la terre, de l'argile rouge... et ne nécessitent pas le moindre clou car ceux-ci sont remplacés par des chevilles de bois, permettant l'assemblage. Le toit des maisons est fait de tuiles cannelées ene terre et argile rouge, appelées Giwa.

La particularité des Hanoks réside sans doute dans le Ondol, un système d'hypocauste permettant le chauffage par le sol. La fumée et la chaleur circulent dans des conduits situés sous les pièces de la maison. Les matières de construction des Hanoks permettent de retenir la température de façon efficace.

Cette construction cherche à créer une harmonie entre l'homme et la nature. Cette démarche se manifeste non seulement à travers les matières utilisées mais aussi à travers la disposition des espaces de vie à l'intérieur.

Les Hanoks de l'aristocratie comportaient plusieurs bâtiments dont un pour les femmes et les enfants, un pour les hommes de la famille et les invités, un autre bâtiment pour les serviteurs. L'autel des ancêtres de la famille se situait derrière la maison.

La forme et la structure des Hanoks étaient très variées. La structure originelle était en forme rectangulaire avec une cuisine et une chambre de chaque côté. Au fur du temps, ces bâtiments adoptent la forme d'un L, d'un U ou une forme carrée.


Maison traditionnelle Hanok
Maison traditionnelle Hanok

Mots-Clés relatifs

Dernière mise à jour : 2012-06-04 12:55:41

dmz corée, kim il sung tableau, maison traditionnelle coréenne, zone demilitarisée dmz, maison japonaise traditionnelle, maison coréenne, corée du nord tourisme, zone coréenne démilitarisée, kim il-sung, kim il sung, maison typique japonaise, hanbok porteu valise, zone démilitarisée corée, tableau de kim il sung, costume traditionnel de corée, statue en corée, tableau corée du nord, zone démilitarisée coréee, corée du nord, maison traditionnelle indonesienne, sex coreen touriste streaming, corée du nord president sont fils ca maison, costumes locaux en corée du nord, maison corée, corée traditionnel,

Découvrez votre signe chinois

Suivez-nous sur Twitter et devenez fan d'Asie 360 sur Facebook


Asie360 est un magazine sur l'Asie et les cultures asiatiques. Inutile de nous contacter pour télécharger des mangas, manga xxx, manga hentai, manga ddl, films divx asiatiques, sous-titres, mp3 japonais coréens vietnamiens hk chinois, pour demander des sites de streaming illégaux anime manga film, de lecture en ligne de manga et de scantrad manga

Nous contacter - Mentions Légales - Conditions d'utilisation - Foire aux Questions (F.A.Q.) - Signaler un problème - Plan du Site

Page générée en 0.3375 secondes - © Asie360 Tous droits réservés